Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

Formation > Étude de la bible > Évangile de Jean vulgarisé

Texte plus gros Texte plus petit

Évangile de Jean vulgarisé

Extraits de "Jean m'a parlé de son ami Jésus", par Roger Gauthier, o.m.i.

À chaque semaine,
vous trouverez ici
un épisode de
l'Évangile selon
Saint Jean.

Il est reformulé
dans un langage populaire dans le but de nous aider à découvrir le Christ comme Jean a pu le percevoir.

Pour en savoir plus
sur le sens de
cette réécriture
ou voir le contexte
de l'article en cours
cliquer ici.

Document sans nom

Il faudra nous fier à son Successeur

Il tint quand même à nous rassurer : « N’oubliez pas de vous appuyer sur mon Successeur, l’Esprit que je vous enverrai d’auprès du Père. C’est un Esprit Mains lançant une colombequi procède du Père, comme moi. Il fortifiera votre confiance en moi et vous rendra capables de témoigner de tout ce que vous avez vécu depuis que nous sommes ensemble. Je tenais à vous dire cela à l’avance pour que vous ne vous découragiez pas au temps des épreuves. On vous exclura même des communautés juives. Bien plus, s’ils réussissent à vous faire mourir, ils seront convaincus d’avoir présenté un sacrifice agréable à Dieu. Ils n’ont vraiment aucune connaissance ni de mon Père, ni de moi. Je voudrais bien que vous ne soyez jamais pris au dépourvu quand arriveront ces persécutions ».

Malgré ses encouragements et toutes les assurances offertes, nous étions craintifs et même quelques-uns étaient abattus. Nous nous demandions ce qui allait advenir de notre belle aventure avec un Jésus que nous aimions tellement et qui s’en allait. Il voulut encore nous rassurer: « Tout le temps que j’ai vécu avec vous, je ne vous parlais pas de mon départ si proche. Mais maintenant que je dois retourner à celui qui m’a envoyé, vous demandez comment me rejoindre à l’avenir et ce qui arrivera pendant mon absence. Je sens votre cœur affligé comme si je vous abandonnais. Pourtant, je vous assure en toute vérité que c’est votre avantage que je m’en aille. Si je ne pars pas, mon remplaçant, bien sûr, ne viendra pas vivre avec vous; mais si je pars, je vous l’enverrai continuer ma mission avec vous. Il vous donnera le pouvoir de prouver leur tort aux gens qui m’ont résisté : soit à propos de leur péché, soit à propos de la vérité sur moi, soit à propos de la vérité sur le prince de ce monde. À propos de leur péché, ils devront admettre qu’ils ont refusé la lumière que je leur offrais. À propos de la vérité sur moi, ils finiront par reconnaître que leurs luttes pour me détruire n’ont servi qu’à confirmer ma mission. À propos de la vérité sur le prince de ce monde, ils verront bien que leur prince qui régnait sur l’histoire a perdu son pouvoir depuis mon départ ».

Ces dernières paroles nous rassuraient un peu mais les interrogations restaient encore nombreuses que nous ne savions même pas comment formuler. C’est alors qu’il ajouta : « J’ai encore beaucoup de belles choses à vous communiquer, mais actuellement vous n’auriez pas la capacité de les supporter. Ne vous en inquiétez pas : lorsque viendra me remplacer l’Esprit de vérité, il vous fera entrer graduellement dans la vérité tout entière. Il ne recommencera pas tout à neuf avec vous; il n’arrivera pas avec ses idées à lui. Il vous expliquera ce que vous n’aurez pas compris de moi et que lui, il connaît bien. Il vous révélera tout ce que vous aurez besoin de savoir à propos de ce qui viendra après moi. Cette intervention de lui améliorera votre image de moi car ce qu’il vous dira de moi lui viendra de mon Père puisque tout ce qui est en lui est aussi en moi ».

___________
Source de l'image: Envoi d'une colombe: YouTube

Sommaire