Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

Texte plus gros Texte plus petit

Psaume du jour

Participez à la prière que Jésus exprime dans son Église - (Cliquez ici pour la version avec grégorien)

À chaque jour, des prêtres,
des moines et des moniales,
et de plus en plus de laïcs,
prient avec les psaumes,
à différentes heures
du jour et de la nuit.
Avec eux,
par ce psaume du jour,
unissons-nous à la prière
que Jésus exprime à son Père
au nom de toute l'humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prier les psaumes avec le ChristCollaboration spéciale: Roger Gauthier, o.m.i.
Les 150 psaumes réécrits selon la mentalité évangélique sont maintenant publiés sous le titre "Prier les psaumes avec le Christ"
(Fides/Médiaspaul/SOCABI, 2003, 253 p.)
:

Pour choisir un psaume adapté à un besoin particulier, voir

psaume 22 - Du désespoir à l'espérance

Du désespoir à l'espérance

Psaume 22

Ant: Tu me mènes à la poussière de la mort.

Mon Dieu, tu es mon Père, pourquoi m’abandonner ?
Je te sens tellement loin pour me secourir,
trop loin pour m’entendre crier.

Je t’appelle toute la journée : pas de réponse;
je me reprends la nuit : c’est pareil.
Tu me laisses avec mon angoisse.

Pourtant tu es un Père vivant et saint;
toute la création chante ta louange.

Depuis le début du monde
tu protèges les gens qui te font confiance,

tu libères les gens mal pris qui font appel à toi;
tu n’as jamais déçu quelqu’un qui te fait confiance..

Moi, le mal est en train de me briser,
de m’enlever toute apparence humaine.

Des gens me regardent en se moquant,
ils rient de moi, font la moue,
secouent la tète en disant :

" Il s’en est remis au Seigneur,
le Seigneur n’a pas l’air de s’en occuper.
Si Dieu l’aime tant, qu’il le sauve ! "

Seigneur, c’est toi qui m’as choisi une mère
pour me mettre en ce monde,
pour que je sois en sécurité sur son cœur.

Dès ma naissance, elle m’a confié à toi;
au tout premier instant, tu as été mon Père.

Ant. II O ma force, vite à mon aide !

J’ai besoin que tu sois proche de moi
en ce temps de malheur,
alors que je ne vois personne pour m’aider.

Je suis à la merci de puissances mauvaises
qui m’habitent et m’entourent sans cesse;

ce sont comme des bêtes féroces
qui voudraient me détruire,

comme des taureaux qui m’encornent,
comme des lions qui vont m’avaler.

Devant toutes ces menaces
je perds mes moyens, mes forces me laissent

et même mon courage se ramollit
comme la cire devant le feu.

Mon corps me semble en train de mourir :
j’ai la gorge complètement sèche
et la langue me colle au palais.

Je me vois cerné de partout par le mal :
il surgit à tout instant en moi et autour;

il fait tout pour m’enchaîner,
pour m’empêcher de lutter.

Dans ce combat, je me sens complètement vidé;
je n’ai plus que la peau et les os.

Des gens me regardent, abasourdis;
ils pensent déjà à l’héritage!

Mais toi, mon Père,
sois proche de moi avec ton cœur paternel;

partage-moi ta force pour me sauver.
Ne laisse pas le mal me détruire;

empêche les malheurs de gruger ma vie;
protège-moi contre toutes formes de mal.

Ant. III J'annoncerai ton nom à mes frères,
en pleine assemblée, je te louerai.

Or voilà que tu me réponds maintenant !
Sois sûr que j’en parlerai autour de moi,
que je te glorifierai devant tout le monde.

" Que tous les amis du Seigneur soient heureux;
que tous les frères du Sauveur se réjouissent;

chantez comme des enfants devant leur Père;
exultez devant lui.

Car il ne s’est pas détourné avec mépris
devant la misère qui m’accablait,

au contraire, il m’a regardé avec amour,
il a pris mon appel au sérieux. "

Seigneur, mon Père et mon Sauveur,
par la grâce de l’Esprit je peux te louer
devant la Famille de tous les croyants.

C’est une promesse et je la tiendrai.
Je rassemblerai les pauvres pour fêter
et les inviterai à manger à leur faim.

Ils sauront que le Père a reçu leur appel :
ils pourront le louer à longueur de vie !

Que les gens les plus éloignés de Dieu
le redécouvrent et reviennent à la maison.

Que toutes les familles de la terre
en arrivent à compter sur lui seul,

car il est seul capable de les rassembler
en les dominant par l’amour.

Dès que lui parvient le moindre appel,
Il accueille tout le monde en son cœur,

autant les consciences somnolentes
que les destructeurs de vie,

Quelle joie pour leur entourage
et pour leurs descendants :

ils annonceront partout ce que le Père
a fait pour sauver ses enfants malheureux.