Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

La foi en action
>Témoignage de la semaine > Liste des témoignages
Texte plus gros Texte plus petit

Témoignage en archives

Merci à tous ceux qui nous envoient un témoignage!

 

En témoignant de ce que le Seigneur
a fait dans notre vie,
nous contribuons à faire connaître
sa présence et son action
et c'est Lui que nous louons.

 

Christ du cursillo

"Que votre lumière brille!
Qu'elle soit placée sur le boisseau!
Afin que tous ceux qui la voient
rendent gloire à votre Père
qui est dans les cieux."

(Mt 5, 15-16)

 

Cliquez ici pour nous envoyer votre témoignage

Pape Jean-Paul II 1990"Voilà votre rôle dans l'Église: créer des noyaux de croyants qui portent le message du salut de tous côtés, en faisant valoir le poids de votre opinion non pas par l'imposition mais par la force de votre témoignage".

Jean-Paul ii, Ultreya d'Italie en 1990

La Rencontre  

Père Marc Piché 
Animateur spirituel diocésain
Alexandria-Cornwall

_________________________________________________________________________________


Paul rencontre le Christ (icone)Je commence ce témoignage en disant que c'est une grâce de voir l'Esprit à l'oeuvre dans notre beau mouvement du Cursillo. Si on parle d'une rencontre avec Dieu, c'est certainement un Dieu qui est vivant. St-Paul, notre patron des cursillistes disait: "Ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et s'est livré pour moi". (GA 2,20)

 Le Christ... c'est quelqu'un que Dieu m'a envoyé! Quelqu'un qui me connaît, qui m'écoute, qui me comprend, qui m'aime. J'en suis convaincu, persuadé. Il est là, toujours, à chaque instant de ma vie...

Pour moi, si je célèbre la messe, ce n'est pas parce que je suis obligé étant un prêtre, mais parce que je rencontre quelqu'un, le Christ, qui est là, qui m'écoute, qui me comprend, qui m'aime. Quand je n'ai rien à lui dire, il est là; et ça me suffit. La messe, pour moi, c'est une rencontre merveilleuse. À la messe, toute ma vie prend un sens par l'offrande que je peux en faire, avec celle du Christ. La confession aussi, c'est une rencontre et comme j'aimerais qu'elle le soit davantage pour tous mes frères et soeurs dans la foi. Me confesser, ce n'est pas faire l'inventaire de mes bonnes et de mes mauvaises actions, c'est rencontrer quelqu'un qui m'écoute, quelqu'un avec qui je peux parler, échanger.

Oui, le Christ, c'est quelqu'un de vivant, qui est là, qui m'écoute, qui comprend, qui aime. Dans les difficultés de ma vie, devant l'angoisse du monde, ma vraie réponse et ma seule véritable force, au fond, c'est le Christ. On doit remercier Dieu de ce don merveilleux.

 Seigneur, qui produisez en nous le vouloir et le faire, afin que nous nous engagions davantage dans l'Église. Faites que nous connaissions Jésus-Christ:

Sa Résurrection: que j'en comprenne la force;
Ses souffrances: que j'y communie;
Sa mort: que j'y sois assimilé.

Afin de parvenir, par la grâce, à la résurrection d'entre les morts. Que je saisisse enfin le Christ, comme j'ai été saisi par lui, en faisant un CURSILLO. Que j'oublie tout ce qui est en arrière pour me tendre de toutes mes forces vers l'avant. Et courir droit au but, vers cette récompense à laquelle il nous a tous appelé.

 Seigneur Jésus, vous êtes notre vie. Nous avons hâte de partir pour être avec toi. Que ta paix, qui passe dans notre être nous garde toujours en ta présence.

 En terminant, j'invite l'Esprit Saint qui nous guide vers le Père, de donner le courage à chacun et  chacune de vous de trouver un homme et une femme afin de vivre une fin de semaine de CURSILLO et de faire cette belle rencontre avec Dieu.

De colores !