Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

Cursillo > FAQ - Question 2
Texte plus gros Texte plus petit

Description de la fin de semaine du Cursillo

Un expérience difficile à expliquer

Il n'est pas facile de dire exactement ce qui se passe pendant les trois jours du Cursillo.

vitrailLa première raison en est que, si on veut parler du coeur de la fin de semaine, il faut en parler comme d'une expérience. Or une expérience se communique mal en mots.

Prenons un exemple... Pour vraiment découvrir et être ébloui par la beauté d'un vitrail, ne faut-il pas le contempler soi-même de l'intérieur?.. Comment faire apprécier ce vitrail à quelqu'un qui, placé à l'extérieur, n'aperçoit que les vitres ternes et les rayures de plomb?

Il en va de même du Cursillo; en parler ne suffit pas. Quand on en parle, on a l'impression de ne pas traduire l'essentiel.

mainsIl y a plus, beaucoup plus! L'expérience du Cursillo est d'autant plus difficile à expliquer qu'elle touche au mystère de Dieu.
Qui peut prédire par quel élément du Cursillo la grâce fera son chemin, comment Dieu touchera telle personne dans ce qu'elle a de spécial et d'unique?


Enfin, une troisième raison - moins profonde - qui fait hésiter d'en parler trop ouvertement c'est que la fin de semaine comporte un certain nombre de surprises agréables qu'il est préférable de taire pour garder à l'expérience toute sa fraîcheur et son dynamisme (son "punch").

Déroulement des 3-jours

Ceci dit, on peut quand même décrire brièvement comment les choses se passent extérieurement.

La fin de semaine commence un jeudi soir et se termine le soir du dimanche suivant. Pendant ces trois jours, se déroule le "petit cours" (cursillo) sur les aspects fondamentaux du christianisme et de la vie chrétienne. Comme nous l'avons dit, le "cours" n'a rien d'un aspect académique. Il est à base de témoignages concrets donnés principalement par des laïcs et auxquels on réagit en équipes.

desseinCes exposés et ces partages sont entremêlés de chants, de rires, de moments de détente et de prières. Toute la fin de semaine se déroule dans un climat de liberté, de respect les uns des autres et de chaleur humaine. Le temps passe sans qu'on s'en rende compte.

Si certains arrivent le jeudi soir avec des inquiétudes et des réticences, rares sont ceux qui n'en sortent pas réjouis et transformés. C'est une expérience inoubliable.