Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

La foi en action
>Témoignage de la semaine > Liste des témoignages
Texte plus gros Texte plus petit

Témoignage d'un(e) cursilliste

Merci à tous ceux qui nous envoient un témoignage!

 

En témoignant de ce que le Seigneur
a fait dans notre vie,
nous contribuons à faire connaître
sa présence et son action
et c'est Lui que nous louons.

 

Christ du cursillo

"Que votre lumière brille!
Qu'elle soit placée sur le boisseau!
Afin que tous ceux qui la voient
rendent gloire à votre Père
qui est dans les cieux."

(Mt 5, 15-16)

 

Cliquez ici pour nous envoyer votre témoignage

Pape François"Comme Pierre et Jean, les martyrs sont ceux qui aujourd’hui encore disent : « nous ne pouvons pas ne pas dire ce que nous avons vu et entendu ». Leur témoignage – a poursuivi le Pape François – nous donne la force, à nous dont la foi est parfois un peu faible, de témoigner cette foi que nous avons reçu, cette foi qui est le don que le Seigneur donne à tous les peuples »

Pape François

Francine et Marcel Nadeau
________________

Cursillistes
de
Ville d'Anjou
_________________________________

« Laissez-vous guider par l’amour
pour vous mettre au service les uns des autres » 
(St-Paul aux Galates5, 13)

________________________________________________________________________________

Nous sommes Francine et Marcel Nadeau


Nous demeurons à Ville d’Anjou et sommes mariés depuis 47 ans,
nous avons 2 enfants : France et Benoit et 5 petits enfants qui font notre bonheur.

Nous sommes retraités du domaine hospitalier depuis quelques années.
Nous avons vécu notre cursillo en octobre1980.

Notre foi a été questionné au moment de faire baptiser nos enfants et par la suite nous avons vécu Renouement Conjugal et Second Regard, ces expériences ont ranimé un peu notre foi


Voyant leur bonheur, nous avons vécus notre cursillo

En voyant le bonheur de mes parents et de ma cousine qui avaient vécu leur cursillo en 1977 nous avons eu le désir de vivre cette expérience...

Le cursillo nous a permis de découvrir un Dieu d’amour et de nous ouvrir aux autres. Depuis notre cursillo, à notre rythme, nous avons dit oui aux engagements et responsabilité demandés.

Voici notre parcours : Nous avons été animateurs de notre communauté,
responsable par la suite, coordonnateurs,
Responsables du diocèse de Montréal de 2000 à 2004,
responsables de section au national de 2004 à 2008.

Marcel est devenu trésorier en 2008 et secrétaire-trésorier en 2010,
et occupe encore aujourd’hui ces fonctions.

Nous avons fait l’équipe de plusieurs cursillo avant d’être recteur et rectrice de cursillo
et d’aggiornamento.
Et nous avons eu la chance de faire l’équipe du 2e cursillo aux Iles de la Madeleine

Pendant une dizaine d’année nous avons accompagné des membres de l'équipe.

Présentement j’accompagne des membres de l'équipe sur deux thèmes différents

Depuis septembre de 2016 nous sommes responsable de la communauté d’Anjou.


Nos implications dans notre milieu


Nous nous sommes impliqué au niveau du sacrement du mariage à notre paroisse.
Avons donné un témoignage à la relève et nous avons participé à un forum pour les jeunes adultes.

Nous soutenons la transmission du cursillos en Afrique.

Je participe au ministère de la parole au Sanctuaire Marie-Reine-des-Cœurs.

Tous ces engagements nous permettent de vivre intensément notre fécondité dans le sacrement de mariage.

Ensemble comme dit la chanson… au service des autres pour faire connaitre ce Dieu unique qui me prends dans ses bras et m’aime personnellement.

Moi ce que j’ai le plus développer dans ces responsabilités c’est l’accueil des personnes qui sont à la recherche du bonheur…en les guidant vers un Dieu d’amour.

Notre action des dernières années se situe beaucoup dans notre milieu familial en aidant nos enfants et petits-enfants âgés de 5 mois à 13 ans.

L’année de la Miséricorde nous a fait découvrir que nous accomplissions plusieurs œuvres de miséricordes corporels :
En visitant régulièrement des personnes malades, des amis et des membres de notre famille.
Entre autres, en accompagnant ma sœur qui a fait un AVC.

Nous avons découvert que notre expérience de travail auprès des malades nous rend plus sensible aux besoins des personnes malades.

 

Notre maison est une porte ouverte

Notre maison est une porte ouverte à l’accueil de neveux et nièces qui vivent des joies et surtout difficultés.

Notre implication sociale se vie quotidiennement avec nos voisins haïtiens, marocains, italiens; c’est très enrichissant de s’ouvrir aux autres cultures et religion.

Nous trouvons la force de vivre ces engagements par la prière et les ressourcements.

 

Tous ces engagements nous aident à aimer ces personnes, a connaitre leur cœur….

Et ces liens demeurent même après des années. L’attachement, l’amour çà ne s’efface pas, au contraire…çà s’agrandit…


Francine et Marcel Nadeau


Je dormais et je rêvais que la vie n’était que Joie…
Je m’éveillais et je vis que la vie n’était que service…
Je servis et je compris que le service était Joie…
(Tagore)

________________________________________________________