Imprimer Texte plus gros Texte plus petit



La foi en action
> Modèle de la semaine > Liste des modèles en archive

Un modèle de foi en action

Prophètes de notre temps !

...tantôt de grands noms
connus mondialement,

tantôt des témoins
qui rayonnent
dans un milieu donné.

Chacun à sa manière
nous interpelle
comme un reflet du Christ.
Lavement des pieds
Chacun nous invite à répondre
à l'amour que Dieu nous porte
en nous mettant
au service des autres.


pointeur Voir autres modèles

 

Cyprien Rugamba et Daphrose MukasangaCyprien Rugamba
1935-1994
et
Daphrose Mukasanga
1944-1994
__________________

- Couple assassiné au Rwanda en 1994
- Déclaré Serviteurs de Dieu en 2015

________________________________________________________________________________

Brèves biographies de Cyprien Rugamba et de Daphrose Muskasanga


Cyprien et Daphrose Rugamba
Cyprien Rugamba est né en 1935 à Cyanika dans le District de Nyamagabe au Rwanda.

Il a fait ses études primaires à Cyanika.

Il poursuivit ses études durant deux ans au séminaire de Kigali et par la suite, il étudia au grand séminaire à Nyakibanda qu'il quitta après avoir perdu la foi.
___________________________________________________________________________

Plus tard, il poursuivit des études universitaires en histoire à l'Université Nationale à Butare qui est la principale ville de la province du sud au Rwanda.
Cyprien termine ses études à Louvain en Belgique.
Il devient par la suite haut-fonctionnaire et spécialiste des sciences humaines
en occupant diverses fonctions publiques dont préfet de la Préfecture de Kibuye
et directeur de l'Institut Pédagogique National et par la suite directeur de l'Institut National de Recherches scientifiques.

Cyprien acquiert une certaine célébrité en tant que poète, musicien, compositeur et chorégraphe.
___________________________________________________________________________


Cyprien et Daphrose RugambaDaphrose Mukasanga, sa femme, est née en 1944 à Ngoma dans
le district de Hue.

Elle a fait ses études primaires dans sa région natale et son secondaire à Save après quoi, elle est devenue enseignante.

Elle se spécialisa dans l'enseignement aux enfants de son quartier.
Elle a toujours eu une vie exemplaire combinant enseignement, catéchèse et apostolat.
___________________________________________________________________________

Cyprien et Daphrose RugambaCyprien et Daphrose se sont mariés en janvier 1965.

Leurs premières années conjugales furent difficiles.

Ils se sont même séparés durant 8 mois et sont revenus ensemble après une période de médiation.
___________________________________________________________________________

Daphrose a prié ardemment pour la conversion de son mari.

Le couple aura dix enfants et Daphrose, étant enseignante, s’occupe de leur éducation.

Cyprien devient directeur de l’Institut national de recherche scientifique.


Le parti de Jésus

Cyprien et Daphrose RugambaEn 1982, lors d’une visite au sanctuaire de Kibeho où la Vierge serait apparue un an plus tôt, Cyrprien a eu une grâce bien spéciale et a retrouvé la foi.

Il a demandé pardon à son épouse et depuis lors leur vie de famille est devenue exemplaire.
___________________________________________________________________________

Sa conversion avait fait du bruit à l’époque, car il était très connu dans les milieux culturels et dirigeait l’Institut national de recherche scientifique.

Le couple devint alors débordant d'amour et ils ont vécu une vie de foi intense.

Leur maison devient une maison d'accueil et ils s’engagent dans l’évangélisation des couples africains.
___________________________________________________________________________

Cyprien et Daphrose RugambaEn 1989, Cyprien et Daphrose font un voyage en France à Paray-le-Monial et rendent visite à une communauté de l'Emmanuel.

Ravis de cette expérience spirituelle, ils cherchent à implanter une communauté dans leur patelin.

___________________________________________________________________________

L'année suivante. demeurant à Kigali, ils y fondent une communauté de l'Emmanuel.

Cyprien est très sollicité pour entrer en politique mais il refuse en affirmant que le seul parti qui l'intéresse est "le parti de Jésus".

Au Rwanda, sur le plan politique, les tensions sont très tendues.
Cyprien et Daphrose ne cessent de dénoncer les confrontations entre Hutus et Tutsis.
Ils dénoncent également le climat de terreur croissant qui prend la forme de guerre civile.

Cyprien est poète et compose des chansons engagées qui déplaisent à une partie de la population et plusieurs veulent alors l'assassiner.


Victime de la folie meurtrière entre Hutus et Tutsis

La violence s'amplifie dans leur ville et plusieurs leur suggèrent de quitter leur maison
et de se réfugier dans des lieux plus sécuritaires.

Le couple Cyprien et Daphrose poursuivent leurs actions auprès des jeunes terrorisés qui accourent vers eux pour fuir la violence.
Ils sont pleinement conscients du danger et ne veulent abandonner personne.
___________________________________________________________________________

En 1993, touchés par la détresse des enfants de la rue de Kigali, en plus de diriger la communauté l'Emmanuel, ils amorcent un nouveau projet dans le but d'aider une quarantaine d’enfants de la rue en mettant sur pied un centre d'accueil qui est
géré depuis 1995 par Fidesco.
___________________________________________________________________________

Après leur mort, ce projet prendra le nom de
« Centre Cyprien et Daphrose Rugamba ».
Ce centre fonctionne encore aujourd’hui et a accueilli des centaines d’enfants de la rue en les aidant à réintégrer
leur famille.

___________________________________________________________________________

L'assasinat du président Juvenal Habyarimana marque le début du triste célèbre
génocide rwandais.

Le 7 avril 1994, au lendemain du meurtre du président, Cyprien et Daphrose sont sauvagement assassinés ainsi que 6 de leurs 10 enfants.

Ils avaient passé toute la nuit en adoration car ils pressentaient leur fin prochaine ne cherchant ni à fuir, ni à se cacher.
___________________________________________________________________________

Cyprien et Daphrose RugambaLeur fils rescapé, l’artiste Dorcy Rugamba est l’un des auteurs de la pièce de théâtre « Rwanda 94 »
qui sera récompensée par de nombreux prix internationaux.

Comédien, auteur, metteur en scène et danseur rwandais, Dorcy basé à Bruxelles, a quitté son pays le 12 avril 1994, cinq jours après le début des massacres dans lesquels il a perdu toute sa famille.
___________________________________________________________________________

Cyprien et Daphrose RugambaCyprien et Daphrose ont donc connu le même sort que 800,000 autres personnes, victime de la folie meurtrière entre Hutus et Tutsis.

Au moment de leur mort, dans leur communauté "l'Emmanuel", le nombre d’enfants y vivant dépassera la centaine et en 2015, ce sera la deuxième plus grande communauté au monde avec plus d’un millier de personnes.

Vers la canonisation

La réputation de sainteté de ce couple répandue dans tout le pays a poussé la Communauté de l’Emmanuel à demander l’ouverture de leurs causes de canonisation.

Le 18 septembre 2015, eut lieu l'ouverture officielle des causes de canonisation à Kigali
de Cyprien et Daphrose Rugamba.L’événement fut présidé par Monseigneur Thaddée Ntihinyurwa, archevêque de Kigali, dans la cathédrale Saint Michel.


Le 2 octobre 2015, le Saint-Siège nomme alors Waldery Hilgeman
comme postulateur,
assisté de deux vice-postulateurs. 

Cyprien et Daphrose sont alors déclarés 
serviteurs de Dieu
 pour l'héroïcité de leurs vertus.



________________________________________________________

Source:
Église catholique du Rwanda
- Centre Cyprien et Daphrose Rugamba
-Site Rwanda
- Communauté l'Emmanuel
- Wikipedia
- Aleteia
- Photos sur le web
_____________________________________________________________________________________________
Recherche et conception: Réjean Vigneux
Révision: Marielle Lefebvre

Mise à jour: 05-2016