Imprimer Texte plus gros Texte plus petit



La foi en action
> Modèle de la semaine > Liste des modèles en archive

Un modèle de foi en action

Prophètes de notre temps !

...tantôt de grands noms
connus mondialement,

tantôt des témoins
qui rayonnent
dans un milieu donné.

Chacun à sa manière
nous interpelle
comme un reflet du Christ.
Lavement des pieds
Chacun nous invite à répondre
à l'amour que Dieu nous porte
en nous mettant
au service des autres.


pointeur Voir autres modèles

 

Nazaire Auger, c.j.m.Nazaire Auger, c.j.m.
_________________

- Pilier du MC

- Fondateur de trois mouvements issus du Cursillos

- Fondateur du Mouvement des Cursillos en Outaouais


________________________________________________________________________________

"Tu as le droit de vivre ta vie!
Tu as le pouvoir d'épanouir ta vie!
Pour ce faire, demeure en toi, sers-toi de tes forces
et compte sur le soleil divin".
Nazaire Auger, c.j.m.

________________________________________________________________________________

Brève biographie de Nazaire Auger


Louis Nazaire Auger
est né le 24 juillet 1925 à Leclercville de Lotbinière, c’est un tout petit village et la paroisse porte le nom bizarre de Sainte- Emmélie.

Il sera baptisé dans la paroisse voisine, à Saint-Louis de Lotbinière.
_________________________________________________________________________

Son père, Lazare, qui était fermier, et sa mère, Alexina, se sont mariés le 28 août 1917
à Ste-Emmélie. Ils ont eut huit enfants et tous sont nés au même endroit :
- Marie-Jeanne, en 1918 – Jean-Paul, en 1919 - Martin, en 1920
- René, en 1922, il devient prêtre et professeur au Collège de Lévis.
– Nazaire, le 24 juillet 1925 - Justin, en 1927 – Blandine, en 1928 - Monique, en 1930.
Nazaire n’avait que cinq ans lorsque sa mère est décédée, en 1930.
_________________________________________________________________________

Il a fait ses études élémentaires à l'école du rang Castor, à Leclercville.
Jeune, Nazaire est atteint de la même maladie que sa mère: une péritonite aïgue. Cette infection grave peut déboucher sur la mort si elle n’est pas traitée rapidement.
Le médecin a déclaré à M. Auger que s’en était fini pour Nazaire, mais qu’il tenterait des expériences dont les bénéfices, selon Nazaire ont perdurés jusqu’à ce jour.
Il se souvient encore, que durant un mois, malade, il est demeuré seul dans un lit d'hôpital, sans aucune visite.

Un peu frêle, il n’avait pas la carrure de ses frères pour prendre la relève à la ferme.
Un jour, son père lui a demandé ainsi qu’à ses frères de réfléchir à la profession de devenir prêtre. Et c’est à partir de ce moment que Nazaire a commencé, en secret, à songer à cette possibilité.

En 1939, Nazaire débute ses études et s’oriente vers la prêtrise.
Il termine son cours classique en 1946, à l’Externat classique St-Jean-Eudes de Québec.
Par la suite, de 1947 à 1949, il poursuit ses études en philosophie au Séminaire de Charlesbourg, Québec.

De 1949 à 1952, il étudie en théologie au Séminaire du Sacré-Cœur de Charlesbourg.
_________________________________________________________________________

Nazaire Auger est ordonné prêtre le 7 juin 1952 au Colisée de Québec, en tant que membre de la communauté des Eudistes.
Ce jour-là le diocèse de Québec rendait hommage à son Excellence Mgr Maurice Roy,
à l'occasion de son jubilé d'argent sacerdotal et en a profité pour l'ordination de 29 prêtres. Plus de 15,000 personnes dont des milliers d'enfants, assistaient.

Une impressionnante cérémonie religieuse s'est déroulée, le lendemain, dimanche 8 juin, en l'église Ste-Emmélie, à l'occasion de la première messe du P. Nazaire Auger.


_________________________________________________________________________

Les Eudistes : c’est une société de Vie Apostolique fondée en France,
en 1643, par le prêtre saint Jean Eudes.
Cette société rassemble des prêtres, des diacres et des laïques associés qui partagent entre eux leur vie de prière,
leurs expériences et leurs engagements apostoliques.


Mission et vocation de Nazaire Auger, c.j.m.

De 1952 à 1955, le P. Auger étudie et obtient une licence en Droit canonique à Rome;
il était le seul canadien-français sur 200 élèves.
La solitude lui a permis tout de même de comprendre certains aspects de la vie.
«J’effectue souvent des comparaisons avec un grain de blé, car je prépare du pain. Un grain de blé seul n’arrive à rien. Il doit s’entourer d’autres grains et être prêts à passer sous le rouleau compresseur pour arriver à un bon résultat. Ma solitude pendant ces années a été mon rouleau, mes épreuves.
___________________________________________________________________________

C’est important de vivre en société. On n’arrive à rien seul, il suffit seulement de penser à l’épicerie, il y a des gens qui travaillent fort pour que le concombre se retrouve en vente au marché du coin.»

De 1955 à 1960, le P. Nazaire Auger est professeur à l’externat St-Jean-Eudes, boul. du Bourg-Royal, Québec.
De 1958 à 1960, il est directeur du Juvénat Saint-Cœur de Marie de Québec,
de 1960 à 1961, il est professeur au Séminaire de Charlesbourg et de 1963 à 1964, il étudie pour l'obtention d'une licence en théologie dogmatique à l’Université d’Ottawa.

De 1973 à 1975, il est curé de la paroisse Saint-Cœur de Marie de Québec.
C’est à cette paroisse qu’il fait la connaissance du Mouvement des Cursillos.

À partir de 1975, il se donne à plein temps pour les mouvements et alterne l’animation des Cursillos et de « Mariage Encounter » pour les diocèses de: St-Jérôme, Joliette, Mont-Laurier et Gatineau-Hull.
_________________________________________________________________________

De 1976 à 1984, le P. Auger est animateur spirituel des Cursillos dans la grande région de l’Outaouais.
_________________________________________________________________________

"Frères cursillistes, allez de par le monde entier et dites à tous les hommes, sans distinction de race, de couleur que tous sont enfants de Dieu, frères du Christ, temples de l'Esprit et que Dieu, Père miséricordieux, les a créés, rachetés, sanctifiés pour leur communiquer son propre bonheur". (Mgr Juan Hervas, à l’Ultreya Mondiale de Rome, en 1966)
_________________________________________________________________________

C'est en accomplissant son ministère auprès des Cursillos que le P. Auger constate un vide pour certaines catégories de gens qui se sentaient un peu délaissés et rejetés dans les structures officielles de l’Église et du Cursillo, notamment les veufs et les veuves, les divorcés, les personnes seules et également les couples reconstitués.

Le P. Auger songe alors à des compléments au Mouvement des Cursillos et c'est ce qui l’emmène à fonder les trois mouvements qui suivent :

_________________________________________________________________________

« Porte Ouverte » créé pour les veufs et les veuves.
La première session fut donnée à Aylmer le 30 novembre 1979. Ce mouvement d’Église à pour but de leur aider à prendre la décision de vivre pleinement et offre une fin de semaine avec des suivis.
C’est une occasion de partager avec d’autres personnes qui vivent un deuil.
Les bienfaits recherchés sont de retrouver la paix, d’assumer une nouvelle réalité et d’envisager un nouvel état de vie.
_________________________________________________________________________

« Joie de vivre » créé pour les divorcés et les personnes seules.
Ce mouvement à pris naissance dans l’Outaouais avec le père Auger accompagné de quatre pionnières et trois couples.
La première fin de semaine eut lieu en août 1980 au monastère des Rédemptoristes à Aylmer.
Comme au Cursillo, ce mouvement propose une triple rencontre : une rencontre avec soi-même, avec l’autre et avec Dieu.
D’autres fins de semaines se vécurent à Welland, Sudbury, Timmins, Cornwall et Montréal, ce qui a permis d'ouvrir des secteurs à ces endroits.
Par la suite, il y a eu Nicolet, St-Jérôme, Longueuil, Gatineau-Hull, Ottawa, Mont-Laurier, Bathurst, Abitibi-Témiscamingue et Sherbrooke.
_________________________________________________________________________

« Reflets et Lumière » créée pour les couples reconstitués.
Fondé par le père Nazaire Auger, en 1981, ce mouvement a pour objectif de répondre aux désirs exprimés par plusieurs couples vivant une nouvelle union, de s’entraider dans l’approfondissement de leur foi et dans la recherche des moyens capables de transmettre cette foi à leurs enfants. Reflets et Lumière a adopté, dans une large mesure,
la technique d’animation du Cursillo tout en adaptant son contenu. Le tout commence par une fin de semaine suivit d’un suivi. Aujourd’hui le Mouvement est devenu pan canadien avec une section anglaise appelée « Hope in Love » .

_________________________________________________________________________


À l’automne 1980, le père Nazaire Auger est devenu la cheville ouvrière qui a permis la fondation du Mouvement des Cursillos dans les diocèses de Moncton et d’Amos,
en 1983 en Ontario sud, en 1995 en Polynésie Française et aux Îles Marquises.

De 1984 à 1994, sans préjudice pour les mouvements dans lesquels il est impliqué,
le P. Auger accepte d'être curé pour les paroisses Sainte-Rose de Gatineau, Perkins et Templeton.

De 1994 à 2013 il acceptera les paroisses Saint-Sixte, Notre-Dame-de-la-Consolation de Montpellier et Saint-Casimir de Ripon.
_________________________________________________________________________

De 2008 à 2012, il a occupé la charge

d’animateur spirituel national du MCFC

avec le couple Nicole et Gaétan Lacelle

_________________________________________________________________________

Depuis février 2013, Nazaire Auger, c.j.m. s'est retiré à la maison-mère des Eudistes à Québec et vit une paisible retraite.
Il conserve un vif intérêt pour tout ce qui à trait aux mouvements de spiritualité dans lesquels il a œuvré pendant presque toute sa vie.

S'installer, un danger qui nous guette


Extrait d’un article publié par Nazaire Auger sur le site du cursillo dans la section "Action".
Cet article est vraiment d'actualité à la veille du congrès du MCFC , en juin 2015.
_________________________________________________________________________

S'installer, un danger qui nous guette.

Le Mouvement des Cursillos est né sous le souffle des pèlerinages. Ce même souffle doit encore aujourd'hui gonfler ses voiles. Le pèlerinage guérit la maladie de l'installation, stimule la marche en avant et n'a que des haltes de ressourcement.
L'installation est une maladie qui peut conduire un mouvement à la stagnation, à la mort.

Les premiers chrétiens ont affronté cette maladie dès les débuts de l'Église. Le diacre Étienne, mort martyr a crié aux installés, assis sur leur système, la parole qu'avait entendu Abraham: "quitte ton pays, traverse le désert, passe la mer."

Le cursilliste installé dans les structures créées au rythme des âges n'est pas un vrai. Change tes souliers usés par la marche, saute dans la barque, ôte le "ci-gît" inscrit sur ton front.
C'est un écriteau mortuaire.

"La Gloire de Dieu, c'est l'homme vivant" dit le psaume.
Le pèlerin porte peu de bagage. "N'apportez ni argent, ni sac..." a dit Jésus à ses pèlerins d'Évangile.

L'Église s'est déjà donné un "aggiornamento" pour le monde entier.
Cette mise à jour n'a pas encore atteint tous les installés qui pratiquent encore la religion de leur enfance.

Nous avons eu un congrès à Québec, en 1999, qui a permis la révision de nos méthodes d'action. Ce fut une belle occasion de nous ouvrir les uns aux autres, non pour uniformiser, mais pour respecter la marche diversifiée des différents diocèses.

Combien de fois les "mass média" et les discours nous rappellent la rapidité des changements dans les comportements humains individuels et sociaux.
Nous avons besoin de recyclage permanent, de nouvelles formes d'autorité, de nouveaux yeux, de nouvelles oreilles pour voir et entendre les nouveautés d'aujourd'hui.

"Aidons les bons à devenir meilleurs et les autres à se convertir".
Nazaire Auger, c.j.m.

Source:
Site web du Cursillo (http://cursillos.ca/outaouais/)-
Site des Eudistes (http://www.eudistes.org/)
- Extrait "L'Action Catholique, 9 juin 1952 p. 9 - Wikipédia.
Nous remercions vivement le P. Nazaire lui-même,
et Gilles Baril, qui nous ont fourni des informations. R.V.
_____________________________________________________________________________________________
Recherche et conception: Réjean Vigneux
Révision: Loyola Gagné, s.s.s.
Mise à jour: 04-2015