Imprimer Texte plus gros Texte plus petit



La foi en action
> Modèle de la semaine > Liste des modèles en archive

Un modèle de foi en action

Prophètes de notre temps !

...tantôt de grands noms
connus mondialement,

tantôt des témoins
qui rayonnent
dans un milieu donné.

Chacun à sa manière
nous interpelle
comme un reflet du Christ.
Lavement des pieds
Chacun nous invite à répondre
à l'amour que Dieu nous porte
en nous mettant
au service des autres.


pointeur Voir autres modèles

Paul VIBienheureux
Paul VI
1897-1978
_____________

- Pape de 1963 à 1978

- Souverain de l'humilité

- Grand timonier du concile Vatican II

- fête liturgique 26 septembre
_______________________________________________________

«Il a su conduire avec une sagesse clairvoyante la barque de Pierre sans jamais perdre la confiance dans le Seigneur ».
Pape François

________________________________________________________________________________

Brève biographie de Giovanni Batista MONTINI

Giovanni Batista MONTINI (Paul VI)
est né le 26 septembre 1897
à Concesio en Italie.

La maison que nous apercevons sur le photo est celle
où il est né.

___________________________________________________________________________

Son père Giorgio Montini, (1860- 1943), devient directeur du journal catholique « Il cittadino di Brescia », après avoir complété ses études en droit.

Il fut parlementaire à plusieurs reprises. Giorgio Montini est homme proche des déshérités.
Étant avocat, il a créé une structure de conseil juridique gratuit pour les ouvriers et les paysans.
___________________________________________________________________________

La mère de Giovanni Batista Giuditta Alghisi (1874-1943), est originaire de Verolavecchia. C’est un village situé au sud de Brescia. Ayant perdu ses parents très jeune, elle est placée sous l'autorité d'un tuteur et envoyée dans un pensionnat religieux à Milan.
Elle épouse Giorgio Montini quinze jours à peine après sa majorité à l'âge de 21 ans.
Le mariage fut célébré le 1er août 1895.
La mère de Giovanni Batista est décédée en mai 1943 quelques mois après la mort de son mari.
___________________________________________________________________________

Giovanni Battista est le deuxième d’une famille de 3 enfants :
l’aîné, Lodovico, devient sénateur et le puîné, Francesco, devient médecin.

Giovanni Battista fait ses études au collège Cesare Arici de Brescia
puis fréquente l’Oratoire des Philippins à cet endroit.

En septembre 1916, il entre au séminaire Santangelo de Brescia.

___________________________________________________________________________

Le 29 mai 1920, Giovanni Batista MONTINI
est ordonné prêtre
avec dérogation en raison
de son jeune âge soit 23 ans.

Le lendemain, il célèbre sa première messe
dans le sanctuaire
Santa Maria della Grazie de Milan.


De prêtre à cardinal


À la suite de son ordination, le 10 novembre 1920,
il entame des études à Rome
à l’université la Grégorienne
et à la Sapienza".

Le 9 décembre 1922, il obtient un doctorat en droit canon.
___________________________________________________________________________

En mai 1923, il est affecté à la nonciature de Varsovie jusqu’en octobre puis c’est un retour à Rome comme aumônier du Cercle romain de la FUCI (fédération de groupes d'étudiants des Universités catholiques italiennes).

En 1924, il fait un séjour en France pour apprendre le français et plus tard
le pape Pie XI le fait entrer à la Secrétairerie d’État.
L'année suivante, il est nommé Minutante à la curie romaine,
section des affaires ordinaires et en 1926, il est nommé nommé aumônier de la FUCI.

___________________________________________________________________________

En 1927, Pie XI le fait « camérier secret"
et lui donne le titre de « Monsignor ».

En 1929, Monseigneur Montini est nommé Primo Minutante.

En 1934, il voyage en France, en Grande-Bretagne et en Irlande.

En 1937, il devient substitut aux Affaires ordinaires du Vatican et en 1939, il est responsable du bureau d’information du Vatican.
___________________________________________________________________________

Le 22 août 1944, suite au décès du secrétaire d’État Luigi Maglione, Monseigneur Montini le remplacera et il deviendra
le bras droit du pape Pie XII.

En 1950, il est chargé de l’organisation de l’année sainte
et l'année suivante, il effectue une visite au Canada et aux États-Unis.

En 1952, il obtient une distinction honorifique par sa nomination comme Pro-secrétaire d’État.
En 1954, il est nommé et demeurera durant neuf ans l'Archevêque de Milan; le diocèse de Milan est l'un des plus important au monde.

___________________________________________________________________________

Le 15 décembre 1958, suite au décès de
Pie XII, le pape Jean XXIII nomme Monseigneur Montini, Cardinal-prêtre.

En 1961, le cardinal Montini est nommé membre de la commission centrale
du Concile Vatican II.

Le 3 juin 1963, Jean XXIII décède et à cette occasion le cardinal Montini prononcera son éloge funèbre.

Paul VI, un pontificat qui durera 16 ans


Le 21 juin 1963, le cardinal Montini est élu Pape au sixième tour par 60 voix.

Il prend le nom de Paul VI.

Six jours après son élection comme pape, Paul VI annonce
la reprise du concile Vatican II.

Il réunit à plusieurs reprises la commission de coordination.
___________________________________________________________________________

Le 4 décembre 1963,

c’est la Clôture de la deuxième session
du concile Vatican II,
d’où sera publié le décret
« Inter Mirificat »
ainsi que la constitution
« Sacrosanctum Concilium » sur la liturgie.
___________________________________________________________________________

De 1964 à 1970, Paul VI effectuera de nombreux voyages dans le but de rapprocher les peuples et les autres religions dans une vision œcuménique.
___________________________________________________________________________

Âgé de 80 ans et souffrant d'arthrose, Paul VI vit ses derniers jours dans sa résidence de Castel Gondolfo.
Le 6 août 1978, Paul VI décède à 21 heures le jour de la Transfiguration du Christ.
Il sera inhumé le 12 août dans la grotte du Vatican.

Dès ses débuts, rompant avec les traditions locales, Paul VI exigea
un exercice dépouillé de la papauté et de la liturgie.

Il donna sa tiare aux pauvres, abolit une partie de la noblesse pontificale et demanda à être inhumé dans un cercueil de bois simple.

Béatification de Paul VI

Le 11 mai 1993, a été lancée dans le diocèse de Rome la cause de béatification
et l'Église le reconnaît comme "Serviteur de Dieu".

Le 20 décembre 2012, le pape Benoît XVI a déclaré l’héroïcité de ses vertus.
Paul VI devient donc "Vénérable".


Le 9 mai 2014, le Pape François a autorisé
la Congrégation pour les causes des saints
à promulguer le décret concernant le miracle survenu en 2001 attribué à son intercession .

La béatification de Paul VI a été célébrée
le 19 octobre 2014
devant 70 000 fidèles
venus des cinq continents.
La cérémonie a été présidée par le pape François, en présence du pape émérite
Benoît XVI et de nombreux cardinaux
et évêques, présents à l'occasion du Synode.


________________________________________________________

Vidéo publiée par KTO
sur You Tube le 19 octobre 2014
durée: 59 minutes


Plus de trente-cinq ans après sa mort, quel bilan tracer de son pontificat ?
Et que sait-on de ce qui l'a précédé, la vie et la carrière de Giovanni Battista Montini ? Deux biographes du nouveau bienheureux viennent éclairer cette vie :
Philippe Chenaux, professeur d'histoire contemporaine à l'Université pontificale du Latran, et Christophe Henning, journaliste à Pèlerin.
La Foi prise au Mot du 19/10/2014.

________________________________________________________

Source:
Sites web: Agora - "Les Jésuites"
- "Le Vatican - La croix
- Wikipédia
- Photos sur le web
_____________________________________________________________________________________________
Recherche et conception: Réjean Vigneux
Révision: Marielle Lefebvre
Mise à jour: 11-2014