Imprimer Texte plus gros Texte plus petit


La foi en action > Modèle de la semaine > Liste des modèles en archives

Des modèles d'action

Prophètes de notre temps !

...tantôt de grands noms
connus mondialement,

tantôt des témoins
qui rayonnent
dans un milieu donné.

Chacun à sa manière
nous interpelle
comme un reflet du Christ.
Lavement des pieds
Chacun nous invite à répondre
à l'amour que Dieu nous porte
en nous mettant
au service des autres.


pointeur Voir autres modèles


Dre. Lucille Teasdale
et
Dr. Piero Corti
_________________

médecins-missionnaires

en Ouganda

 

________________________________________________________

Le Dr Piero Corti, originaire d'Italie, et son épouse la Dre Lucille Teasfale, du Canada, ont consacré 42 ans de leur vie à l'établissement d'un centre hospitalier universitaire dans l'Ouganda, à Gulu en Afrique. Leur mission est encore bien en selle aujourd'hui.

Leur objectif était de donner les meilleurs soins au plus bas prix et de préparer la relève ougandaise. Ils ont travaillé sans relâche, donnant leur vie pour soulager et guérir les malades et les miséreux. Lucille Teasdale est décédée du sida, suite à une intervention chirurgicale auprès d'un patient qui avait la maladie.

Brèves biographies de Piero Corti

Piero Corti, médecin, est né à Besana Brianza en Italie le 16 septembre 1925, il est le fils de Mario Corti, et d'Irma Bestetti. Son père était un industriel dans le domaine de la soie et de la construction.

À 7 ans, souffrant d'une pneumonie sévère, ses parent l'envoient étudier au collège Stresa sur le Maggiore et suite à des bombardements au cours de la deuxième guerre, il doit retourner à Besana. Plus tard, Il étudie au lycée, au Collegio San Carlo de Milan.

Ayant une grande foi en Christ, il désire terminer ses études et devenir docteur dans le Tiers-Monde.

Il termine donc ses études de médecine et de chirurgie à l'Université de Milan.
__________________________________________________________________________

En 1955, il vient à Montréal pour entreprendre une spécialité en pédiatrie à l'Hôpital Ste-Justine pour enfants. Il y fait la rencontre de Lucille Teasdale.

De retour en Italie en 1958, il décide de devenir missionnaire en Ouganda et d'y fonder un hôpital. Il fait part de ses projets à Lucille Teasdale, alors à Marseille pour un stage en chirurgie.

Le couple s'installe dans la savane à Gulu, protectorat britannique du nord de l'Ouganda.

Brève biographie de Lucille Teasdale

Lucille Teasdale est née le 30 janvier 1929 à Montréal, elle est la fille de René Teasdale et de Juliette Sanschagrin.
Elle est la quatrième d’une famille de 7 enfants.
Son père pratiquait le métier de boucher.

Elle a grandi dans l’Est de Montréal mais a fréquenté un collège huppé d’Outremont
(le collège Jésus-Marie).
Elle se sent vite confrontée aux inégalités sociales. Jeune, elle songe déjà à devenir médecin-missionnaire aux Indes.

Elle fait du bénévolat dans une clinique fréquentée par les déshérités du Plateau Mont-Royal et elle y acquiert la conviction de pouvoir faire quelque chose contre la plus intolérable des injustices : la maladie.
____________________________________________________________________________

En 1950, elle est admise en médecine à l'Université de Montréal et devient, en 1955, la première Québécoise à décrocher un diplôme de chirurgienne. C’est l'époque où les femmes fréquentent peu l’Université.

Elle complète son cours par des stages dans trois hôpitaux dont Ste-Justine, Maisonneuve et l'Hôtel-Dieu.

C’est là qu’elle se lie d’amitié avec Piero Corti.
Elle fait d’intenses recherches pour trouver une institution hospitalière et d’enseignement où elle pourrait compléter sa formation.

Elle ne trouve rien dans toute l’Amérique du Nord, refusée dans les hôpitaux américains, parce qu'elle est une femme.

C’est alors qu’en 1960, elle s’installe à Marseille, en France, où le docteur Corti la rejoint.

C’est à ce moment qu’il lui fait part d’un projet de travail missionnaire en Afrique où il y a alors un simple dispensaire tenu par quelques missionnaires Comboni, italiennes de Vérone, oeuvrant comme infirmières et sages-femmes.

L' objectif de Lucille est de se consacrer à cette mission jusqu’à sa mort.

Le couple consacre leur vie
aux malades en Ouganda

En 1961, le couple Corti-Teasdale fait le choix de consacrer sa vie aux malades en Ouganda, plus précisément à Gulu dans le nord du pays. Ils savent qu’ils auront à travailler souvent dans des conditions précaires et insupportables.
____________________________________________________________________________

Le couple Corti-Teasdale se marie dans la chapelle de l'hôpital le 5 décembre 1961.

De cette union, est née une fille du nom de Dominique Corti.

À cause de la guerre, Dominique est allée demeurer en Italie, chez ses grands-parents paternels et ce, pour sa sécurité.____________________________________________________________________________

 

Lucille et Piero décident donc de travailler à l’établissement de cet hôpital en Ouganda où ils accueillent les malades et forment des professionnels de la santé.

 

Lucille Teasdale est l'une des chirurgiennes les plus expérimentées de l'Ouganda et de l'Afrique de l'Est.

Elle assure aussi le service pour patients externes et est responsable de l'enseignement de la chirurgie ainsi que de la formation des internes ougandais de l'Université Makarere.

Elle pratique, durant toutes ces années, plus de 13 000 chirurgies, alors que son mari, en plus de pratiquer des anesthésies, administre l'hôpital et contribue à former des dizaines de jeunes médecins.


Lucille et Piero ont travaillé dans des conditions très difficiles : guerre civile, épidémies, massacres, etc. et avec des moyens très limités luttant contre des maladies, aussi contagieuses et incurables à l'époque, que la malaria et le sida.

____________________________________________________________________________

 

Femme de courage et de détermination, la chirurgienne montréalaise a consacré 35 années de sa vie à la réalisation de son plus grand rêve. Son objectif est de se consacrer à cette mission jusqu’à la mort.

 

En 1979, Lucille Teasdale contracte le virus du VIH en se coupant lors d’une chirurgie où elle désirait sauver la vie d’un soldat ougandais, blessé et atteint de cette maladie. Affaiblie, elle poursuit néanmoins son oeuvre jusqu'à son décès.

Comme il n'y a alors personne pour la remplacer en tant que chirurgienne, elle continue donc de faire des interventions chirurgicales jusqu'en 1993.

 

 


St-Mary's Hospital
Lacor, Ouganda

_______________________________________________________

Reconnaissance du couple Corti-Teasdale au Canada

C'est grâce à des reportages que le Québec puis le Canada découvrent Lucille Teasdale et Piero Corti qui sont en mission en Ouganda depuis 1961.

 

 

Le premier reportage, diffusé à Radio-Canada en mars 1994, est le travail du journaliste Michel Arseneault, qui écrira plus tard une biographie du couple (Un rêve pour la vie, Éditions Libre-Expression, 1977).

 

 

Les Corti-Teasdale poussent la générosité jusqu'à permettre à l'émission Le Point d'avoir accès à des photos et des films de famille.

En novembre 1994, l'émission Man Alive, à CBC, diffuse, en anglais, le reportage de Michel Arseneault.

Grâce aux médias, Lucille Teasdale entre enfin dans la vie des Canadiens.

Entrevue de Radio-Canada avec le couple Corti-Teasdale

La médecine comme mission

cinq (5) reportages d'archives de Radio-Canada

___________________________________________________
La relève de la mission est supportée par Dominique


La relève de la mission est supportée par Dominique, la fille unique du couple Corti-Teasdale. Dominique Corti est née en 1963 et elle est médecin.

Elle s'occupe du financement de l'hopital de ses parents à partir de Milan en Italie et de Montréal au Canada, ceci, par une fondation créée par ses parents en 1990 pour venir en aide à l'hopital.
____________________________________________________________________________

L'hopital Saint Mary's de Lacor n'est plus une PME, mais une grande entreprise ce qui en fait le principal employeur du nord de l'Ouganga.

En août 2009, il y avait 551 employés, 30 médecins et 20 techniciennes.

À l'entrée de l'hopital, un monument a été érigé à la mémoire des fondateurs.

Une mission toujours bien vivante

Reportage du 8 avril 2011
"Une heure sur terre", Radio-Canada

________________________________________________________________________________

Retour vers le Père du couple Corti-Teasdale


Lucille Teasdale meurt le 1er août 1996, à l’âge de 67 ans, à Besana en Brianza, après avoir reçu de nombreux honneurs internationaux, dont l'Ordre du Québec et l'Ordre du Canada.

Piero Corti est décédé le 2 avril 2003, à Milan, d'un cancer du pancréas. Il avait 77 ans.

Le couple est enterré dans la cour intérieure de l’hôpital Lacor.

Source :
: Uganda Diaspora News;  WikipediaArchives de Radio-CanadaBibliothèque et Archives Canada

Recherche et conception: Réjean Vigneux -
Révission: Louise Hébert.
Mise à jour : 11-2011